Archives de Catégorie: I did it myself

Holidays #1

Tricoté en double avec de la laine Phildar quiétude coloris sirène, aiguilles 10.

Snood fini !!! Il est chaud, doux, confortable, énorme, je peux cacher la tête dedans, je l’aime je l’aime je l’aime ! J’ai même réussi ma première couture, je suis très fière (je sais il m’en faut peu…) Sur mes aiguilles pour la suite de mes aventures tricotesques, un autre snood en coton gris perle, et au point de blé cette fois (admirez la variété de mon talent – ahem)…

Dans un fol élan d’enthousiasme j’ai lancé à mon amie F. que j’allais tricoter un petit cardigan pour sa bébée jolie (re-ahem, si vous avez un modèle simplissime à me conseiller, je suis preneuse !)…

Je crois que je suis en train de devenir tricot-addicted :)

18 Commentaires

Classé dans I did it myself, Tricotages

Le fil

Appris aujourd’hui, le tricot est facteur de lien social. Dans le train en revenant du travail, assise à côté d’un jeune homme d’une petite vingtaine d’années. Je tricote depuis un moment.

Lui « Madame, je peux vous poser une question ? C’est quoi que vous faites ? »

Moi « Un snood, c’est comme une écharpe fermée » et je lui montre.

Lui « Et c’est fait en quoi en fait ? »

Moi « (…) ben… en laine… »

Lui « Ah ouais »

Silence

Lui  » Je peux toucher Madame ? » Il touche. « Ah c’est moelleux ! C’est bien d’avoir une passion comme ça, il n’y en a plus beaucoup des gens qui savent faire ça ».

Moi « Oh ben quand même, le tricot ça revient à la mode, à Paris je vois plein de filles qui en font dans le métro ! Et puis vous savez c’est seulement mon deuxième tricot, je ne sais faire que des trucs carrés ou rectangulaires, je ne suis pas encore vraiment une passionnée »

Lui  » Ben c’est pas compliqué vous savez une fois j’ai vu ma mère faire un pull je crois, en fait c’est que des carrés qu’on met ensemble après »

Moi « (…) euh, oui, on va dire ça ».

21 Commentaires

Classé dans (Blablabla), I did it myself, Petits plaisirs

♥ Week-ending ♥

Grey light, winter light ♥

Des pelotes de coton trouvées pour quelques euros chez Monop’.

Un snood au point de riz sur les aiguilles.

Toujours pas trouvé quoi faire avec le parquet du salon. Le vitrifier, le teinter. Je n’ai plus vraiment envie de le peindre, j’ai peur que cela soit trop d’entretien pour une pièce avec beaucoup de passage. Je voudrais lui donner une couleur assez neutre, cendrée, mate, quelque chose qui aille avec nos meubles en chêne clair. Alors j’hésite, je voudrais ouvrir tous les pots dans les magasins de bricolage et faire de petits tests mais parait-il c’est interdit, pfff. Du coup, je suis circonspecte. Je fais défiler les images de mon Pinterest en faisant mine de réfléchir et en essayant d’expliquer à Mister P. mon idée, mais il ne comprend rien alors il s’énerve et il me dit de faire ce que je veux et que de toute façon je n’en fais toujours qu’à ma tête. C’est un peu vrai.

Je regarde Pan Am, c’est ma nouvelle série fétiche, des intrigues un peu tirées par les cheveux et des raccourcis historiques mais l’ambiance, les tenues, les voyages me font rêver.

J’écoute les histoires de mon beau-père, qui nous raconte le Sénégal de son adolescence, les Peace Corps américains avec qui il faisait les quatre centre coups, Dakar dans les années 70, le cinéma en plein-air de son père, promus notable du village et gardien des médicaments anti-malaria, l’assassinat de Bobby Kennedy, la guerre du Vietnam vue de là-bas, son départ en Angleterre, sa rencontre avec la mère de Mister P.

♥ The Hazelnut meringue cake filled with raspberries and whipped cream ♥ de my mother-in-law. Un délice. Recette secrète pour l’instant, dès que je la récupère, je la partage, obligé !

Ma belle-mère qui m’imite Mister P. petit lui demandant « est-ce-que moi aussi j’étais noir quand je suis né ? » après avoir vu un reportage sur l’Afrique.

Un samedi paisible.

Va-t-il neiger cette nuit en Picardie ?

14 Commentaires

Classé dans Home, I did it myself, Petits plaisirs

Do it yourself week-end

Un week-end plein d’énergie retrouvée, de petits projets qui avancent, des envies pleins les doigts ! Une jolie guirlande empaquetée ce soir pour Blanca la mignonne, j’essaierai de chiper quelques images demain à l’ouverture du petit colis…

Bon début de semaine !

 

7 Commentaires

Classé dans I did it myself

Happy staycation

Cet été, nous ne partirons finalement pas en vacances. De longues et fastidieuses démarches administratives nous attendent pour espérer avoir une petite maison à l’automne…

Alors pour se changer les idées et donner un peu de légèreté à ces premiers jours de vacances éprouvants pour l’anxieuse que je suis, je trompe le stress qui m’assaille en bricolant de petits bijoux, en bouquinant de chouettes BD, en admirant ma robe du mariage (objectif de soldes n° 1) et mes jolis bijoux corail que vous voyez ici en situation, le tout sous le soleil revenu…

Un début de staycation qui se déroule plutôt pas mal, au final ! On verra si on tient la distance :)

Robe 123 / Bijoux corail made by Caro / Sautoir moutarde Petite Taupe, acheté pendant une vente flash de folie, il est magnifique ! / BD « En cuisine avec Alain Passard » de Christophe Blain, une merveille / BO et collier home made vite faits inspirés par elle.

15 Commentaires

Classé dans (Blablabla), Bijoux, I did it myself

Work in progress (dans ma tête)

Je vais vous faire une confidence : je suis une fille-à-projets. J’ai besoin d’avoir mille et une bidouilles prévues, ça m’occupe l’esprit, sinon j’ai trop de temps pour me poser moult questions, et à ce stade, je crains pour ma santé mentale. Ma stratégie pour éviter de sombrer dans la questionnite aigüe sur le sens de la vie et tout le tintouin (bah oui tant qu’à faire, autant y aller franco sur les interrogations existentielles sinon c’est pas drôle), c’est donc l’évitement total, et le remplissage de temps de cerveau disponible avec divers occupations, manuelles de préférence.

Seulement ça, c’est avant qu’entre en scène le facteur « grosse flemme » qui m’envahit généralement le soir en rentrant du boulot, voire le week-end alors même que je suis fraîche et reposée.

Résulte donc de ces deux traits de caractère une accumulation démesurée de listes en tout genre, remplies de choses à faire, de projets tous plus intéressants les uns que les autres.

La preuve en images :

Bouton en céramique acheté à Anthropologie Chicago en 2010 dans l’objectif de le monter sur un petit bureau à poncer et peindre (toujours pas fait – ma mère vient de s’attaquer au ponçage, désespérée de voir ce meuble quitter un jour son garage – shame on me).

Dentelles et perles en tout genre achetées à la Droguerie fin 2010 je dirais, dans l’idée de faire quelques colliers couleur moutarde et bleu gris. Aucune évolution constatée de ce côté depuis des mois.

Tissu et galon achetés à la Droguerie au printemps dernier (enfin, le 2010, pas 2011 !) destinés à finir en foulard. Je les ai retrouvés ce soir soigneusement empaquetés sous le canapé du bureau (où ils étaient depuis un an sans doute).

Tas de tissus en attente de transformation en guirlande pour petite Aude née en juillet 2010. Ai appris la semaine dernière que son baptême est en septembre, petite lueur d’espoir vers une sortie de crise ?

Bon, j’exagère un peu, ça m’arrive de commencer (et de finir) quelques petites choses quand même, mais sincèrement, je force à peine le trait. Là par exemple, je suis assise dans mon lit, et si je tourne la tête, que vois-je ? Oh, une pile de 20 DVD de cinéma italien à regarder absolument pour améliorer ma culture cinématographique (mais au lieu de ça je suis en train de me refaire pour la 159ème fois l’intégrale de Friends).

Autant vous dire que je prends toute astuce, conseil ou technique pour surmonter cette légère tendance à la procrastination (ou si des spécimens dans mon genre se promènent par ici, qu’ils se manifestent, ça me réchaufferait le coeur de savoir que je ne suis pas seule avec ma tare incurable mon petit problème).

26 Commentaires

Classé dans (Blablabla), I did it myself, Songs for you & for me

Happyculteur*

* petit clin d’oeil à elle, je ne sais pas qui a la maternité de ce jeu de mots, mais il est tout simplement génial !

Hier, Mister P. et moi-même étions en mission « récolte de miel » avec un ami apiculteur, qui vient de monter son entreprise de location de ruches à des particuliers et à des collectivités. Enfin, en vérité, moi j’étais surtout là pour prendre quelques photos pour immortaliser la première récolte, mais je me suis quand même retrouvée à la fin de la journée les doigts pleins de miel :)

Une chouette expérience, et même que je ne serais pas contre être aide-apicultrice la prochaine fois (ses abeilles sont de race Buckfast, très calmes et vraiment très très peu agressives – il fallait bien ça pour me convaincre ;p)…

Ca tombe bien, 2ème récolte de miel de tilleul dans quelques semaines !!!

Une fois rentrés à la miellerie, nous avons attaqué le travail d’extraction du miel des cadres, et j’avoue que je n’imaginais pas tout le boulot requis…

Le miel est maintenant en train d’être filtré pour être entièrement débarrassé de ses impuretés, et sera mis en pot en début de semaine prochaine pour être rendu aux heureux locataires de ruches, qui disposeront donc de petits pots à leur nom… Trop la classe !

Et allez, une petite dernière pour la route (dites-le si je vous saoule avec mon miel hein) :

Merci encore V. pour ce joli moment d’apprentissage ! Pour celles et ceux qui seraient intéressés par la location d’une ruche, envoyez-moi un petit mail et je vous donnerai ses coordonnées.

Vodpod videos no longer available.

15 Commentaires

Classé dans Dehors, I did it myself, Petits plaisirs