Tout ce qui brille…

Des amies de toujours qu’il fait bon retrouver…

L’exposition Brassens ou la liberté à la Cité de la Musique, vraiment chouette, qui m’a permis de redécouvrir Brassens que je connaissais assez mal, un personnage assez exceptionnel, à l’intelligence malicieuse, à l’engagement peu ostentatoire mais sensible et constant, érudit mais humble, et par dessus tout un homme qui semblait d’une grande bonté. J’ai particulièrement apprécié la scénographie de l’exposition, très fluide et ludique, l’ambiance feutrée, le décor magnifique et le choix et la mise en valeur des archives, vraiment pertinents. J’ai aimé les dessins de Joann Sfar (oui, encore lui, il est partout !) parsemés au fil de l’expo, mais je n’ai pas pris le temps de lire toutes les planches, je crois que je vais devoir acheter le livre que j’ai feuilleté à la fin et qui a l’air très très sympa…

Un petit tour au 104 et son Café caché.

Un Paris de carte postale, on se serait crues dans le Woody Allen :)

Un passage par Notre-Dame de Paris, c’était beau, ça m’a émue.

Un petit repas au Breizh Café, depuis le temps que je voulais essayer cette crêperie, et bien pas déçue du tout, un cadre plutôt sympa, des galettes délicieuses, toutes fines et dentelées, de très bons produits, du « tout fait maison » (même la chantilly miam), un choix beaucoup plus original que dans les crêperies « ordinaires », bref à recommander chaudement ! (une critique plus « pro » par )

Une petite glace de chez Berthillon sur l’Ile Saint Louis, une première pour moi, et finalement assez déçue : la fraise des bois est assez sympa, mais la rhubarbe n’avait absolument aucun gout de rhubarbe, on ne sentait que le sucre, beurk, aucun intérêt ! Peut-être est-ce parce que nous avons acheté chez un autre glacier revendeur de la rue Saint Louis en l’Isle, refroidies par la file d’attente énorme devant chez Berthillon… En tout cas la prochaine fois, je teste le vrai de vrai !

Une bien belle journée jusque là, mais c’était avant…

Que l’on se perde dans un labyrinthe de carton ondulé.

Que les filles craquent et se prennent pour des stars rue Rambuteau.

Que la bulle n’explose.

Que nous croisions un bison.

Et même un furet (?) empaillé…

Mais en vrai, ce week-end, c’était un peu ça :

Et pour finir, un petit défi : à mon retour, le train était bondé de jeunes parisiennes et parisiens  BCBG chapeautés, mangeant leurs petits club-sandwichs sortis de leur panier à pique-nique en osier… Mais à quel l’évènement se rendaient-ils ?

8 Commentaires

Classé dans Ailleurs, Dans Paris, Friends

8 réponses à “Tout ce qui brille…

  1. Un weekend… Brillant!!!!

  2. Ori

    A tester le café du 104!
    Et la glace Berthillon, ça dépend des parfums peut-être!

  3. C’est chouette de vous retrouver ensemble, tu aurais pu trouver quelqu’un pour vous prendre à 3 !

  4. J’aime tes séquences de ce joli WE entre filles !

  5. Le mariage princier étant passé je donne ma langue au chat et merci pour la tunique

  6. Petit reportage bien sympathique !!
    Belle journée,
    Samantha

  7. Je donne ma langue au chat aussi, parce que c’était fini Rolland Garros non ?

    Joli périple en tout cas, tu me donnes envie pour l’expo Brassens (bien que j’en ai plus que marre de Sfar !)

  8. Sympa ce reportage photos et merci pour la musique.
    Le Grand Prix de Diane ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s